Claudio Lolli: quand la musique nous sauve la vie

Claudio Lolli: quand la musique nous sauve la vie

Portrait de Claudio Lolli, auteur de textes et de musiques parmi les plus beaux de la chanson d’auteur italienne, mais aussi intellectuel et poète. Ecouté pendant les années ’70 par des milliers de jeunes, qui reconnaissent, dans ses chansons, le travail politique et personnel marquant le mouvement de ’77, il a continué, loin des feux de la rampe, sa carrière artistique jusqu’à aujourd’hui.

 

Affiche illustrée par Enzo De Giorgi.
Fichiers PDF et jpeg

Synopsis

Pendant les années 70, Bologne était le centre du débat politique, des protestations étudiantes, des expériences de vie commune entre artistes, notamment parmi les musiciens ; des chansons d’ironie et de protestation, d’amour et d’indignation voyaient le jour. Chanteurs et groupes musicaux accompagnaient les rassemblements de jeunes dans la rue.
Acteur important de cette période, le chanteur à textes bolonais Claudio Lolli est écouté par des milliers de jeunes, qui reconnaissent, dans ses chansons, le travail intellectuel et politique, mais aussi personnel et intime marquant le mouvement de ces années. Ses disques se vendent bien. N’importe qui sachant jouer un peu de guitare essaye d’entonner ses chansons.
Mais brusquement, à la fin de cette décennie, la notoriété de Lolli diminue. Les nouveaux albums sortent dans l’indifférence générale, les nouvelles chansons ne trouvent pas leur public.
Pourtant, des années 80 jusqu’à aujourd’hui, Claudio Lolli a continué, bien qu’à une cadence ralentie et loin des feux de la rampe, à composer des chansons, à enregistrer des albums. Il s’est également lancé dans l’écriture. Et même dans l’enseignement : s’étant souvenu d’un diplôme resté au fond d’un tiroir, il a trouvé un poste dans un lycée.
Un documentaire sur Claudio Lolli, donc, pour incarner le désir, de beaucoup de « lolliens », de mieux connaître le personnage ébauché par ses chansons et l’homme aux contours si flous, esquissés seulement par quelques nouvelles recueillies de-ci de-là ; le désir de connaître son visage, d’écouter sa voix qui raconte et se raconte, cette fois sans musique.
Ce film s’efforce de parcourir le chemin de Claudio Lolli, en traversant ses 30 ans de vie musicale, du premier disque « En attendant Godot », enregistré chez EMI en 1972, jusqu’à « Du côté du tort » sorti sous le nouveau label indépendant « Storie di Note » en 2000.
Il se plonge dans l’histoire de ses chansons, de ses récits, donc dans son histoire, ainsi que dans celle de toutes les personnes pour lesquelles sa musique a beaucoup compté.
Il découvre les nombreux « lolliens », anciens et nouveaux, vivant en Italie, qui continuent à l’écouter et à l’apprécier, formant ainsi cette étrange « chaîne des lolliens », nourrie non par un phénomène médiatique, mais par l’amour de sa musique.

Fiche

Italie, 2002
Durée: 78′, 64′ (et 52′), 15′
Réalisation : Salvo Manzone
Image : Salvo Manzone, Alice Barrese, Tommaso Volpi, Alessia Lo Porto e altri
Montage : Salvo Manzone
Musiques : Claudio Lolli
Production : Epinoia
Langues : Italien
Sous-titres : Français
Personnages : Claudio Lolli, Paolo Capodacqua, Francesco Guccini, Rambaldo Degli Azzoni, Cesare De Michelis, Fulvio Abbate et autres.

TAGS
Biographie, Italie, Bologne, Musique, Politique, Mouvement 77, Emilie-Romagne, chanteur à textes, auteur-compositeur-interprète, jeunes, gauche

Déclaration du réalisateur

Même si dans le film je ne cherche pas à pénétrer directement dans ma relation avec lui et sa musique, le point de vue du documentaire est inévitablement celui de quelqu’un pour lequel sa musique a signifié et signifie toujours quelque chose de très important.

Ses mélodies, plus que les textes, sont fixées dans mon esprit de façon indélébile et inaltérable. En tournant le documentaire et en rencontrant tous les lolliens partout en Italie, je me posais la question suivante : suis-je le seul qui sente sa musique de façon si profonde et viscérale, puisque elle a été gravée dans l’esprit tendre de mon adolescence ou est-elle même d’une telle nature à donner ces dévorantes émotions à toute âme sensible, à tout âge ?

Lorsque j’étais du même âge de Lolli, j’ai fait un bout de chemin avec lui, grâce à lui. Aujourd’hui, quel âgea Lolli? Quel est mon âge ? Sommes-nous encore du même âge ?

Je ne sais pas s’il s’agit d’un vrai film d’auteur, mais son but principal est de tracer un portrait « objectif » de Claudio Lolli.

Lepetit film d’undébutant sur un « monstre sacré » de la musique.

Festivals

Version longue

bATìk.Film.Festival, Perugia 2002
Maremma Doc Festival, Pitigliano 2002
CostaIblea filmfestival, Ragusa 2002
5ème Quinzaine du Cinéma Italien, Paris 2004

Version courte

Taormina film festival2003
Visionaria, Siena 2003
VisioniItaliane, Bologna 2003
Prima Aziz, Palermo 2004
Malescorto, Malesco 2004
Magma, Catania 2004
Mestre film fest, Mestre 2004
Festival Lino Micciché, Caltanissetta 2005 (prix meilleur documentaire)
Universo-corto, Pisa 2006 (classifié 3ème )

Prix

Prix Lino Micciché 2005

Downloads

Références

 

La pagina del vecchio sito dedicata al documentario:

-Claudio Lolli: salvarsi la vita con la musica

1 Comment

  1. Claudio Lolli: quand la musique nous sauve la vie

    Spero di essere contattato, un giorno, per dirmi che è dinuovo disponibile il DVD.
    Grazie.
    francesco

leave a comment